LA compagnie maritime régionale de transport

Le service public par la voie maritime

 

Saviez-vous que la Région Pays de la Loire disposait de sa propre compagnie maritime ? Yeu Continent a en effet la fierté de faire partie du réseau Aléop depuis 2018. Et avec plus de 2 500 traversées par an, ce sont autant d’occasions pour tous les habitants de la région, et du reste de la France, de se se rendre sur la belle Île d’Yeu, en profitant de tout le réseau Aléop.

Une véritable mission de service public qui nous tient à coeur. Les collaborateurs de la compagnie Yeu Continent mettent tout en oeuvre pour offrir non seulement la possibilité aux Islais de se rapprocher des services qui facilitent leur quotidien, mais également de développer le tissu économique et associatif de l’île. Ainsi, Yeu Continent assure le transport scolaire des jeunes habitants de l’île, facilite le retour à domicile de personnes hospitalisées, et contribuent également au rayonnement des entreprises et des événements locaux !

SERVICE_PUBLIC_COMPAGNIE_REGIONALE_YEU_CONTINENT

Une compagnie chargée d’histoire

La traversée vers l’Île d’Yeu : toute une histoire

 

Joindre le continent à l’île, Fromentine à Port Joinville : une traversée qui fait partie de l’histoire de France et qui s’effectuait, au tout début… Par des chaloupes à voile, depuis un appontement de bois. Bien entendu, la technique est passée par là, et les voiles ont fait place par la suite aux navires à vapeur, puis à moteur. Et en 1949, l’année de naissance de la compagnie : le conseil général de la Vendée crée la Compagnie Yeu Continent.

De nos jours, la compagnie exploite 3 bateaux, dont un cargo mixte. Son nom ?
L’Insula Oya II
Nos navires ont fait leurs preuves, et sont capables d’affronter tous les éléments, quelle que soit la saison, tout en proposant des prestations exceptionnelles à nos usagers.

Une Compagnie tournée vers l’avenir

Pour assurer la liaison maritime toute l’année, la Compagnie YEU CONTINENT a réalisé en 2019, 1 321 traversées vers l’Ile d’Yeu avec ses trois navires, les catamarans « PONT D’YEU », « LE CHÂTELET » et le cargo « INSULA OYA II ».

 

La moyenne que vous nous avez attribué pour l’ensemble de nos prestations est de 8,26 / 10.

 

Depuis 2017, le nombre de passager est croissant et en constante évolution.

En 2019, La Compagnie YEU CONTINENT a enregistré 455 164 passagers et 71 115 réservations ont été effectuées en ligne sur le site internet.

La nouvelle star de la flotte

 

Toute l’année, notre cargo Insula Oya II transporte les marchandises pour les besoins de la populations de l’île d’Yeu, notamment les produits alimentaires, frais et périssables. Polyvalent, sûr, solide, notre fier navire permet de faire traverser absolument tous types de marchandises, ou presque : voitures, camions utilitaires, engins de chantier, bateaux, animaux…
Rien n’est impossible pour l’Insula Oya II !
En 2022, il laissera la place à son remplaçant, l’Insula Oya III, après 40 ans de bons et loyaux services auprès de Yeu Continent. Une retraite bien méritée, et l’occasion de mettre au service des Islais un navire plus moderne, plus propre, et surtout capable de transporter toujours plus de cargaison. Une véritable aubaine pour les islais, mais également pour les touristes de France et d’ailleurs, d’autant que la la Région Pays de la Loire et la Compagnie Yeu Continent ont fait le choix de technologies eco-responsables pour ce futur navire. Un état d’esprit très Islais !

Comme l’Île d’Yeu, la compagnie Yeu Continent tient la nature à coeur

 

Vos traversées entre Fromentine et Port Joinville ont, avec Yeu Continent, un même point commun : notre équipage, et les services que nous vous proposons sont à l’image de l’île. Généreux, bienveillants, en montant à bord de nos bateaux, vous êtes déjà un peu sur l’île d’Yeu !

Mais si adopter le caractère de l’Île d’Yeu c’est bien, adopter les valeurs d’engagements et de respect de la nature de l’île, c’est encore mieux. Ainsi, Yeu Continent n’a jamais hésité à prendre des engagements indispensables, dont nous sommes fiers :

  • cold ironing (branchement électrique du cargo à quai pour des avantages en termes de préservation de l’environnement; santé publique et conditions de travail);
  • suppression des émissions polluantes comme le dioxyde de carbone, dioxyde de soufre, le dioxyde d’azote, les particules fines…

Fin des nuisances sonores pour de meilleures conditions de voyage pour nos usagers, certes, mais également pour les salariés de la compagnie.

  • la norme cleanship
planète écologie